domingo, 21 de diciembre de 2014

Les fêtes de fin d'année en France

Traditionnellement en France, les fêtes de fin d'année sont :
- Noël : le 25 décembre
- Le Nouvel An : le 31 décembre

NOËL :
Avant Noël, les enfants français achètent un calendrier de l'avent, c'est un calendrier sur lequel chaque jour correspond à une petite case. Dans chaque case il y a un bonbon, un chocolat ou une petite figurine... Le calendrier commence le 1er décembre et se termine le 25 décembre, le jour de Noël ! Ils installent aussi un sapin dans leur maison et le décorent avec des guirlandes, des boules et une étoile sur la cîme. Ils décorent aussi leurs maisons avec de longues guirlandes lumineuses.
Les petits francais croient au père Noël : ils croient que le père Noël habite au Pôle Nord et que c'est lui qui fabrique les cadeaux de Noël. Ils croient aussi qu'il apporte les cadeaux aux enfants dans la nuit du 24 au 25 décembre en passant de maison en maison dans un traineau volant tiré par des rennes et qu'il rentre dans les maison par la cheminée. Ils lui écrivent une liste des cadeaux qu'ils aimeraient avoir.
Le jour de Noël, les enfants se réveillent et vont vite voir ce que le père Noël a déposé comme cadeaux sous le sapin. Ils ouvrent alors leurs cadeaux, bien sûr, le père Noël n'existe pas, c'est une légende, ce sont les parents qui offrent les cadeaux.
Traditionnellement, le jour de Noël, tous les membres de la famille se rassemblent et dînent ensemble. Ils mangent de la dinde ou du chapon et en dessert, la bûche de Noël !

Le sapin de Noël :


Le père Noël dans son traîneau avec ses rennes, il part distribuer les cadeaux :



    Calendrier de l'avent :


La bûche de Noël :

LE NOUVEL AN :
Le nouvel an se fête également en famille, chaque famille partage un repas ensemble et lorsqu'il est minuit (00h00), tout le monde dit "BONNE ANNEE !!" et se fait la bise. Certains se font la bise sous une branche de gui qui est une plante qui est censée porter bonheur pour l'année qui s'entame.

Une branche de gui :

Exposé présenté par Lou MOLAS.





No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada